DS TECHEETAH ARRIVE À MARRAKECH EN LEADER DU CHAMPIONNAT

Versailles, 7 janvier 2019

Après une très belle manche inaugurale du Championnat de Formule E FIA ABB qui a permis à la nouvelle équipe DS TECHEETAH de placer ses deux pilotes dans le top 5 et de prendre la tête du classement Teams, l’écurie a profité de quelques jours de vacances pour recharger ses batteries et préparer le prochain rendez-vous, dans les rues de Marrakech le 12 janvier 2019.

La Formule E retrouve les rues de Marrakech et le Circuit International Automobile Moulay El Hassan pour la troisième année consécutive. Situé à quelques minutes de la médina et des souks, le tracé de 2,99 km – dont le nom est celui du Prince héritier du Maroc – traverse le quartier des hôtels les plus modernes. Les spectateurs pourront voir passer les DS E-TENSE FE19 avec les montagnes de l’Atlas et les constructions séculaires de Marrakech en toile de fond.

Mark Preston, Team Principal de DS TECHEETAH : « Nous avons vécu une très belle première en tant que nouvelle équipe DS TECHEETAH. Il y avait un grand sentiment de fierté à voir tout se mettre en place durant le week-end de course. Nous avons fait face à de nombreux défis et nous avons dû composer avec les éléments, mais l’équipe a très bien réagi pour se porter en tête. Je dois aussi saluer le travail de notre nouveau Team Manager David Clarke qui a mené l’équipe malgré deux séances d’essais annulées, une qualification réorganisée et une nouvelle réglementation dès sa première course. Il s’est montré très professionnel pour diriger l’équipe.

Ad Diriyah a été un très bon début de saison, mais nous devons déjà nous concentrer sur la manche suivante à Marrakech. Nous pensons que la hiérarchie va encore évoluer sur ce circuit. Nous connaissons le tracé, mais ce sera notre première participation avec les DS E-TENSE FE19. Nous aurons beaucoup de travail. »

Jean-Éric Vergne (n°25) : « Passer si proche de la victoire lors de la première manche m’a laissé sur ma faim. Maintenant, je ne pense plus qu’à ça. Le circuit de Marrakech ne nous a pas laissé de très bons souvenirs sportifs par le passé, alors j’espère que nous pourrons changer les choses et réaliser une bonne course au Maroc cette année. Il y a encore beaucoup à faire et nous savons que nous devons être au maximum jusqu’au terme de la saison. »

André Lotterer (n°36) : « Je suis impatient de revenir à Marrakech où j’ai signé mon meilleur résultat l’an passé. C’est un circuit que j’aime et où l’équipe est compétitive. Je suis heureux d’y entamer l’année 2019. Nous avons montré que nous étions compétitifs à Ad Diriyah, mais la saison est longue et nous nous attendons à une grande adversité lors des prochaines courses. La Formule E a atteint un autre niveau cette saison en termes de qualité de course et de spectacle. Je suis heureux de voir le championnat se renforcer saison après saison. »