DS AUTOMOBILES À RETROMOBILE, LE FUTUR NAÎT DE L’HÉRITAGE

Pour sa troisième participation à Rétromobile, DS AUTOMOBILES a souhaité faire dialoguer la futuriste DS ETENSE, voiture unique et vision du Grand Tourisme de la Marque, avec cinq DS et SM de collection. Elle invite ainsi les visiteurs à une promenade dans le temps et en couleurs.
Rouge incendiaire, bleu lumineux, beige mordoré, noir chic, vert Amétrine, un éventail de tons graphiques aux nuances particulièrement contrastées pour ces automobiles emblématiques
d’un certain art de vivre à la française … Grâce au précieux concours de l’Amicale Citroën & DS France et celui des Clubs DS et SM*, le futur et l’héritage de la marque DS sont a retrouvés du 8 au 12 février 2017 dans le Hall 1 du Parc des expositions de la Porte de Versailles de Paris.



UNE SÉLECTION REMARQUABLE AUX COULEURS GRAPHIQUES ET PERCUTANTES

« Dans une voiture, toutes les femmes vous le diront, la mécanique n’a aucune importance. Ce qui compte, c’est la forme et la couleur. Si l’habit ne fait pas le moine, la carrosserie fait la voiture. (…) La gamme de couleurs des voitures sont soigneusement étudiées et choisies, un peu comme un grand couturier établit les coloris de ses modèles en vue de sa prochaine collection,(…) »**, preuve en est la sélection retenue par DS AUTOMOBILES pour sa troisième participation à Rétromobile, avec :

 

 

- DS 21 Cabriolet Export US, de septembre 1966 : pépite incandescente.

 

Grâce à l’Amicale Citroën & DS France, l’un des rares DS Cabriolet – 121 DS 21 Cabriolet modèle 1967 sont produits - est présenté dans sa version US. Son moteur offre une cylindrée de 2 175 cm3 et une puissance de 100 ch din (ou 109 chevaux SAE) à 5500 tr/min. Elle est équipée d’une boîte de vitesses hydraulique à 4 rapports et d’un vilebrequin à 5 paliers. Même si la DS à la « mode américaine » ne diffère que très peu de la version française, elle se distingue notamment par ses clignotants proéminents à l’avant, ronds et petits à l’arrière couplés aux veilleuses. Autant de retouches apportées pour répondre aux normes règlementaires du pays. Sa robe éclatante Rouge Rubis - AC 416 - en fait une voiture remarquable… qui ne passe pas inaperçue là où elle passe. Remarquable également l’innovation majeure de ce millésime 1967 qu’elle inaugure avec l’utilisation d’une huile minérale désignée LHM - par opposition à la précédente, synthétique, désigné LHS - pour le fonctionnement du circuit hydraulique. A partir d’août 1966, tous les modèles DS et ID produites adopteront ce nouveau liquide de couleur verte qui présente une stabilité très supérieure aux précédents dans des conditions de pression et de température d’utilisation. Selon l’expression des journaux spécialisés de l’époque, la DS Cabriolet est sacrée « must du luxe à la française ».

 

 

- DS 23 IE Pallas Climatisation noire, Millésime 1975 : raffinement ultime.

 

Présentée avec la complicité du club Idéale DS France, la DS 23 IE figure au catalogue des derniers modèles de 1975. Sortie des ateliers de Javel le 22 novembre 1974, cette voiture en version Pallas particulièrement aboutie, sophistiquée, présente des équipements hauts de gamme pour l’époque : pré-équipée de la climatisation de la marque "Autoclima », gainée de cuir, dotée de chromes, de phares tournants… Boostée par le moteur le plus puissant de la gamme DS, elle est commercialisée à Avignon. Ce fleuron du « luxe à la Française » a sillonné les routes du sud de la France jusqu'en 2013, successivement conduite par au moins trois propriétaires. Toujours restée dans sa livrée d'origine, elle afficherait plus de 400 000 kilomètres au compteur. Une fois acquise par son dernier propriétaire résidant en région parisienne, en 2013, des professionnels passionnés de la DS lui ont offert la cure de jouvence dont elle avait besoin. Majestueuse dans sa couleur noire, elle sillonne, depuis mai 2016, routes et villes, attirant des regards admiratifs.

 

 

- DS 20 break 1975 Bleu delta : lumineux et métallisé.

 

Exposée avec le concours du DS-ID club de France et du DS club révolution 55, cette DS 20 Break Confort de 1975 est un exemplaire des dernières versions produites. La qualité de son espace intérieur, sa modularité intérieure est remarquable et très ingénieuse pour l’époque : en repliant la banquette arrière, son plancher s’agrandit et devient plat tandis que, grâce aux strapontins, deux passagers supplémentaires peuvent s’installer à bord. Sa nuance métallisée Bleu Delta - AC 640 - s’accorde à son intérieur jersey bleu. Le pavillon Gris Rosé - AC 136 - s’harmonise parfaitement avec ce camaïeu azur.

 

 

- SM Export Japon Beige Tholonet, Millésime 1972 : chic et rare.

 

Présentée par l’Euro SM Club, la SM Modèle Export Japonaise est l’une des 134 SM importées au Japon par Seibu Motors Sale, distributeur exclusif dans les années 1970. Sa carrosserie Beige Tholonet répond à son intérieur en cuir fauve. Les vitres teintées, l’autoradio et la climatisation complètent les équipements. Son moteur Maserati 2965cc, couplé à la transmission automatique Borg Warner Type 35, démultiplie ses possibilités, déjà remarquables. Semblable à la version US, à l’exception des clignotants des ailes avant, exclusifs au modèle japonais, elle est équipée de quatre phares ronds, dépourvus de vitres frontales. Ce modèle de 1972 aussi chic que rare a été préservé et entretenu par les agents de Seibu Motors Sale jusqu’à son récent retour dans le XVe arrondissement de Paris, là où elle fut produite dans les années 1970. En effet la SM partageait les mêmes ateliers de montage et de finition que la DS. De la conception à la réalisation, un lien fort unissait déjà ces deux voitures.

 

 

- SM Carburateur Rouge Toit Noir, version 1971 : contrastée comme la passion.

 

Exposée avec le concours du SM club de France, cette SM ose un rouge Lucifer contrastant avec un toit noir. Le mariage inattendu de ces deux couleurs est une personnalisation exclusive, choix de son propriétaire. En effet, selon le catalogue de l’époque, la SM Carburateur était notamment disponible en Rouge de Rio, Rouge de Grenade ou complètement noire. Ce modèle graphique célèbre les raffinements de l’excellence à la française, alliées à l’exclusivité italienne. Son style de grand coupé sportif a enthousiasmé toute une génération. Ses lignes, à la fois douces et vives, évoquent vitesse et puissance. Elle réussit la synthèse entre tenue de route et excellent aérodynamisme (profil, blocs optiques, absence de calandre), sa voie arrière plus étroite que la voie avant, favorisant l’écoulement de l’air. La suspension hydraulique, constamment améliorée au cours de seize années de recherches, le correcteur d'assiette, les trains avant et arrière et le freinage assisté assurent une conduite sûre et stable. Quatre places confortables, traction avant, moteur V6 Maserati de 2 670cm3, à 4 arbres à cames en-tête, trois carburateurs double–corps suspension hydropneumatique, direction à assistance hydraulique variant en fonction de la vitesse (DIRAVI), caractérisent ce modèle d’exception.

 

 

- DS E-TENSE : unique, électrisante, performante.

 

Vision du Grand Tourisme par DS AUTOMOBILES, elle est le prisme par lequel l’avenir de DS prend vie, un avenir empreint de technologie avancée et de raffinement. DS E-TENSE allie l’authenticité du savoir-faire artisanal à la créativité née d’outils numériques novateurs. Les stylistes DS ont façonné ses moindres détails pour parfaire son allure sculpturale de GT performante. Personnalité avant-gardiste, DS E-TENSE exploite la technologie pour s’affranchir des carcans stylistiques. Emprunté à la couture et à l’architecture, le design paramétrique a permis d’ériger sa calandre voluptueuse et sa planche de bord futuriste. Les huit cents heures d’attention nécessaires à la confection de son habitacle et le concours du maroquinier MOYNAT, de l’horloger BRM Chronographes et du spécialiste acoustique FOCAL produisent une ambiance incomparable. L’intensité, la profondeur et l’aspect cristallin de sa robe, Vert Amétrine, magnifie son allure sculpturale. La teinte de son habillage intérieur amplifie son élégance en conjuguant le cuir gris-vert, légèrement bleuté, à la patine verte des panneaux. Outre sa silhouette inédite, DS E-TENSE s’épanouit pleinement grâce à sa chaîne de traction électrique performante d’une puissance de 402 chevaux et d’un couple de 516 Nm. Avec une autonomie de plus de 300 km, DS E-TENSE s’inscrit dans l’univers des GT à hautes performances.

 

 

LA BOUTIQUE DS POUR GARDER UN SOUVENIR DE CETTE PROMENADE HAUTE EN COULEURS


A quelques pas des « Belles » exposées dans l’espace DS AUTOMOBILES, les visiteurs pourront se rendre à la boutique de l’Aventure Peugeot, Citroën et DS pour se laisser tenter et repartir ainsi avec un souvenir de leur promenade haute en couleurs.
Miniatures de DS historiques, de SM, de DS E-TENSE ou encore des modèles de la collection actuelle, un large choix sera proposé pour que passionnés ou amateurs, petits ou grands puissent enrichir leur collection à moins qu’ils ne préfèrent repartir avec quelques produits textiles aux couleurs de la marque DS.

INFORMATIONS PRATIQUES

*Stand DS AUTOMOBILES à Rétromobile (Hall 1), liste des Clubs DS et SM présents :
- Amicale Citroën & DS France avec une DS 21 Cabriolet Export US – année modèle1967
- DS-ID club de France et DS club révolution 55 avec une DS 20 Break Confort de1975
- Club Idéale DS France avec une DS 23 IE PALLAS de 1975
- Euro SM club avec une SM Export Japon de 1972
- SM club de France avec une SM carburateur de 1971


** Extrait d’un article Citroën à usage externe intitulé « Comment la DS est-elle peinte ? » du 22 mars 195X (année effacée sur le document d’archive)*